Top 5

Poster un commentaire

6 janvier 2017 par Delphine Larose

top-5-delphine

2016 est pour moi une année transitoire, une année durant laquelle j’ai terminé mes études et où le cinéma a pris une petite pause dans ma vie. J’ai tout de même écouté quelques films ; voici donc le petit top 5 qui en découle. (Je vous promets de me reprendre pour 2017 !)

everybody-wants-some

5. EVERYBODY WANTS SOME !! – Richard Linklater
À défaut de ne pas être le meilleur film de Richard Linklater, EVERYBODY WANTS SOME !! nous fait passer un bon moment de cinéma, où l’on assiste aux premiers jours d’université du jeune Jake. Américain moyen, le jeune homme se fait vite copain avec les garçons de sa colocation, joint l’équipe de baseball et fait la cour à la jolie fille qu’il a vue dès son arrivée sur le campus. Amalgamé avec la musique et la mode vestimentaire des années 80, ce film nous ramène à nos belles années avant la vie d’adulte, où l’insouciance devenait maître des soirées les plus mémorables.

american-honey

4. AMERICAN HONEY – Andrea Arnold
Dans AMERICAN HONEY, Andrea Arnold nous expose une génération déchirée dans une Amérique déchue, un pays où les Trump de ce monde démolissent tout sur leur passage (eh). On suit une bande de jeunes qui part aux quatre coins du pays pour vendre des magazines à qui en voudra, en espérant se sortir de la misère et vivre on the edge le temps que ça durera. La jeune Sasha Lane est sublime et la relation qu’elle développe avec Shia LaBeouf est digne de nos premiers amours de jeunesse.

sky-ladder

3. SKY LADDER : THE ART OF CAI GUO-QIANG – Kevin Macdonald
Produit en totalité par Netflix, ce documentaire met en scène un des artistes contemporains chinois les plus influents de sa génération. Reconnu mondialement depuis plus d’une dizaine d’années, Cai Guo-Qiang travaille principalement avec l’installation et la pyrotechnie. Cai expérimente depuis plus de deux décennies sur un projet bien particulier ; celui de créer une échelle en feux d’artifice qui se rend jusqu’au ciel. On suit donc l’artiste dans ce projet laborieux, tout en survolant les œuvres phares de sa carrière. Un documentaire important, qui nous éclaire sur l’art contemporain chinois et nous fait comprendre toute la complexité et l’immensité du processus créatif d’un artiste.

lion

2. LION – Garth Davis
Ce qui est merveilleux avec ce film, c’est qu’on nous raconte en fait l’histoire vraie de Saroo Brierley, qui part à la recherche de sa mère en Inde après s’être fait adopter par une famille australienne il y a plus de vingt ans. On croirait en une histoire inventée de toutes pièces de par sa complexité et ses allures romanesques, ce qui rend le film encore plus magique. Le jeu des acteurs est juste du début à la fin. La dualité entre l’Inde et l’Australie à l’écran est fantastique. Un film simple, mais complexe à la fois, qui touche et qui nous pousse à réfléchir sur notre petite place sur cette énorme planète.

handmaiden-1080-2

1. MADEMOISELLE (AH GA SSI) – Park Chan-wook
Trois mots : osé, surprenant et charnel. Je n’ai pas envie en vous en dire plus, tout simplement parce que MADEMOISELLE est superbe et mérite d’être vu. Ça vous turn on ? héhé.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

sondage

%d blogueurs aiment cette page :