Myxomycètes hypnotiques

3

4 août 2014 par Mario Melidona

creepinggarden

Aucun documentaire n’est plus étrange que le très séduisant et hypnotique THE CREEPING GARDEN réalisé par Tim Grabham et Jasper Sharp. Les protagonistes sont les myxomycètes, une substance particulière qui partage des qualités et des propriétés des plantes, des champignons ou des animaux. Et pourtant… ça ressemble à quelque chose d’étranger, venu d’ailleurs. Les myxomycètes rampent vers leur substance de prédilection, notamment les glucides, afin de les envelopper et de lentement les consommer. Il serait faux de penser que c’est une entité sortie tout droit du roman de science-fiction classique de Jack Finney INVASION OF THE BODY SNATCHERS, mais elles sont tout aussi fascinantes à leur manière.

Les myxomycètes (slime moulds en anglais) se classent en milliers d’espèces connues, n’ont ni système nerveux ni d’intelligence avancée à proprement parler, mais le réseautage de son organisme est captivant. L’objectif principal de cette matière organique est de trouver des nutriments, et c’est capté par Grabham et Sharp à l’aide d’images captivantes, avides et en fin de compte prenantes. Une succession d’adjectifs qui ne décrit pourtant pas adéquatement le résultat à l’écran et la beauté du procédé, car c’est tout simplement une expérience éphémère qui est dure à traduire en mots.

Ayant vu le film lors du festival Fantasia, je fus surpris de constater à quel point le documentaire était pénétrant, le sujet me trottant en tête pour les jours à venir, sans que je puisse l’oublier. J’en discutais avec un ami; nous étions tous deux en admiration pour la substance, évoquant ses mouvements fluides et son attrait visuel pour inévitablement revenir à ses fonctions organiques. Manifestement, comme l’indique le documentaire, son but est inconnu, et la recherche à son sujet est jusqu’à présent très limitée. Que fait-elle? Pourquoi existe-t-elle? Lentement, la paranoïa s’installe et mon ami et moi parlions alors de considérer les myxomycètes comme une sorte d’arme, une créature rampante qui viendrait la nuit, altèrerait notre corps, et comme je le mentionnais plus tôt, nous transformerait en créature du roman de Finney.

L’enquête mène l’équipe à concevoir que l’organisme puisse jouer un rôle dans la conception des réseaux informatiques, composer de la musique, inspirer des papiers peints kaléidoscopiques, toujours de manière à la fois organique et robotique. C’est presque un supplice de voir les scientifiques extraire des impulsions électriques des myxomycètes afin de les transformer en émotions et musique humaines à l’aide de la robotique. Troublant et effrayant, c’était comme un rêve duquel je ne souhaitais pas m’échapper. Bien que les myxomycètes soient les véritables vedettes du documentaire, THE CREEPING GARDEN ne serait pas aussi merveilleux sans la trame sonore et le design sonore de Jim O’Rourke (GRIZZLY MAN, UNITED RED ARMY) qui viennent appuyer les thèmes hypnotiques du film et restent implacables, subversifs et déconcertants.

Me revenait alors en tête un épisode de la série HANNIBAL de Bryan Fuller, où un tueur en série utilise des corps afin de faire pousser des champignons. C’était également filmé de manière lyrique et harmonieuse. Comme la version poétique et subjective d’un cauchemar hallucinatoire.

9

The Creeping Garden – 2014 – 81 min – Royaume-Uni – Tim Grabham et Jasper Sharp

3 réflexions sur “Myxomycètes hypnotiques

  1. Simon dit :

    Où est ce qu’on peut le trouver?

    • Simon dit :

      Bon ça sera pas encore disponible au grand public pour un petit bout..je vais prendre mon mal en patience ^^

      Merci!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

sondage

%d blogueurs aiment cette page :