Femmes en premier plan

Poster un commentaire

27 novembre 2013 par Olivier Bouchard

punksinger

Kathleen Hanna est une icône. Chanteuse et frontwoman des groupes Bikini Kills, Le Tigre et (The) Julie Ruin, elle est aussi connue comme l’une des initiatrices du mouvement Riot Grrrl qui promouvait, notamment, une plus grande présence des femmes dans l’idéologie Punk et une indépendance plus assumée de la part de celles-ci. Non seulement une figure majeure du punk, Hanna est l’une des femmes ayant le plus aidé l’idéologie féministe dans la culture populaire.

THE PUNK SINGER, de Sini Anderson, est un documentaire qui relate la vie de la chanteuse chronologiquement. S’appuyant principalement sur la formation de Bikini Kills comme point d’ancrage, le film fait le chemin en passant par plusieurs moments clés de la vie d’Hanna. Sera notamment présentée sa relation amoureuse idéologiquement curieuse avec Adam Horovitz des Beastie Boys, son implication musicale avec ses différents groupes et, présentement, sa vie avec la maladie de Lyme.

Le film utilise, avec raison, une majorité d’intervenantes. Seront vues notamment plusieurs membres des groupes d’Hanna ou de groupes parallèles – Bratmobile ou Sleater-Kinney, par exemple – tout comme des théoriciennes féministes ou personnes simplement influencées par Hanna. Si l’on sent que la réalisatrice, elle-même une artiste aux implications féministes, fait partie de ces dernières, elle reste effacée le film durant, préférant laisser la parole à ses intervenantes. Intelligemment, elle s’attarde beaucoup plus à la parole des femmes qu’à des discours masculins, recréant les époques racontées par des personnes les ayant vécues de l’intérieur. Le discours en est plus émotif que posé et il ne devrait pas l’être autrement.

Ce n’est pas que le film soit qu’un ramassis de discours émotifs, THE PUNK SINGER reste, en fait, plutôt informatif. La recherche faite semble complète tout comme le montage et la réalisation efficaces rendent le tout limpide. Les non-initiés devraient pouvoir s’en sortir tout comme les adeptes y trouveront leur compte. Anderson a fait son travail de sélection avec minutie et les époques sont évoquées adéquatement. Elle ne manque pas de noter l’importance des zines dans l’apparition d’une branche féminine et féministe de la musique punk, et donc, par extension, du mouvement Riot Grrrl, comme elle établit bien l’importance d’Hanna et de ses groupes dans cette branche.

La grande faiblesse, qui est peut-être la seule, de THE PUNK SINGER, c’est à quel point il reste un film consensuel. Produit de façon communautaire, il a tout de même le format d’un projet télévisuel. L’aspect chronologique de l’étude est marqué plutôt naïvement par des hauts et des bas trop simplistes dans l’espoir – et c’est réussi – de créer une narration. L’existence d’Hanna semble y avoir été simplifiée par recherche de limpidité et, justement, dans le but d’être ici accessible aux non-initiés. En restant effacée, Anderson rend son documentaire plus impersonnel qu’il ne l’est réellement, place son film foncièrement adulatoire dans une fausse objectivité ou, du moins, dans une subjectivité mal assumée. Jamais le film ne détonne ou, même, ne surprend autant que ses personnages peuvent le faire.

Pour une icône aussi dissidente et subversive que l’est Kathleen Hanna, la normalité du film qui la prend comme sujet semble être inconséquente. Au niveau informatif, THE PUNK SINGER remplit parfaitement la tâche en plus de créer un respect bien mérité pour l’œuvre d’Hanna. Une fois le film terminé, nous comprenons l’idéologie qui anime sa musique. Cette idéologie n’est toutefois jamais vue dans le documentaire de sorte que, au niveau de l’hommage, Hanna mérite peut-être un autre film.

6

The Punk Singer – 2013 – 80 min – États-Unis – Sini Anderson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

sondage

%d blogueurs aiment cette page :