N’a pas de quoi faire des jaloux

Poster un commentaire

19 octobre 2013 par Delphine Larose

jalousie

En voyant un nom comme Louis Garrel à la tête d’affiche de LA JALOUSIE réalisé par Philippe Garrel, son père, on pouvait déjà espérer d’avoir un film de grande qualité. En plus, avec une facture visuelle en noir et blanc intéressante et une bande-annonce assez convaincante, j’avais de grandes attentes pour ce film. J’ai vite été déçue dès les premières minutes de LA JALOUSIE; je me réjouissais déjà que ce dernier ne dure que 77 minutes.

LA JALOUSIE, ça débute avec Louis (Louis Garrel) qui annonce à sa conjointe Clothilde (Rebecca Convenant) qu’il la quitte. Louis referme la porte sur une Clothilde dévastée, sous le regard voyeur de leur jeune fille Charlotte (Olga Milshtein), qui observe la scène du trou de la serrure de sa chambre. Puis, on se retrouve quelque temps plus tard; il est difficile de dire s’il est question de jours, semaines, mois. Louis est déjà amoureux de Claudia (Anna Mouglalis) et habite déjà avec elle. Ce dernier essaie de passer du temps avec sa fille, tout en essayant de consolider son métier d’acteur et sa vie amoureuse. Malgré tout, la vie de Louis semble si banale et vide, alors qu’il pourrait en tirer beaucoup plus de tout ce qui l’entoure.

Le personnage de Garrel est la lacune principale du film. Il est difficile de croire en quelqu’un d’aussi fade, vide, blasé. Tous les moments où il évoque à sa fille ou à sa copine de ses sentiments amoureux envers elles, il semble ne porter aucun intérêt ou sincérité. Et là, je ne crois aucunement qu’il est question de la nature du personnage, mais plutôt d’un manque de compréhension de celui-ci par Garrel fils. J’avais l’impression de voir un grand adolescent en totale perte de ses moyens, et ce, devant toutes situations auxquelles il fait face durant le film. À un certain moment, il en vient même à commettre un geste ridicule et immature pour attirer l’attention de celle qu’il aime. J’en ai presque ri, tellement le manque de sentiment et la banalisation du geste de la part du personnage de Garrel.

Un autre grand défaut de LA JALOUSIE reste l’union de Louis et Claudia. Alors que nous savons que Louis a tout laissé pour se donner corps et âme à sa nouvelle conquête, cette dernière reste presque de marbre vis-à-vis lui. En plus de son attitude désagréable, elle est remplie de jalousie maladive; alors qu’elle dine avec une amie, Claudia part en plein milieu de la conversation en panique et court jusqu’à l’appartement, de peur de trouver Louis avec une autre femme. Plus tard dans l’histoire, c’est elle qui joue à l’aguicheuse avec un autre homme et qui tire avantage de son pouvoir de séduction. Actrice ratée, Claudia ne semble apporter rien de positif ou concret à la vie de Louis. Le seul moment où le personnage de Mouglalis m’a semblé un peu plus intéressant est lors de sa rencontre avec la fille de son copain, Charlotte. On ressent la naïveté et l’amusement de l’enfant chez Claudia, qui semble presque être au même niveau que la vraie gamine.

C’est celle qui interprète Charlotte, la jeune Olga Milshtein, qui sauve le film. Chaque moment avec elle est un plaisir, une incise de bonheur dans cet univers inintéressant et déprimant des autres personnages. Outre Milshtein, je me dois de dire que la facture visuelle noir et blanc est très intéressante. La direction de la photographie de Willy Kurant reste une des forces de LA JALOUSIE, qui capte l’image avec une justesse et une sensibilité; les scènes où l’on retrouve les balades dans le parc avec Louis et Charlotte sont les plus belles si l’on regarde la lumière ou les cadres.

Malgré quelques forces, LA JALOUSIE reste selon moi un film fade, qui risque de plaire à un public restreint. Je n’ai pas été surprise de voir autant de personnes quitter la salle lors de la présentation de vendredi soir à l’Impérial, et il faut dire qu’il m’a fallu beaucoup de volonté pour ne pas le faire à mon tour.

3

La Jalousie – Philippe Garrel – 2013 – France – 77 minutes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

sondage

%d blogueurs aiment cette page :